Points de vue et belvédères

Mirador del Tombo de Cordiñanes. Posada de Valdeón (León).

Mirador del Tombo de Cordiñanes. Posada de Valdeón (León).

Viewpoints

ASTURIES

  • Belvédère de Los Canónigos (commune de Cangas de Onís) : sur la route des lacs, au kilomètre 1,5. Vues sur la basilique de Covadonga et ses alentours.
  • Belvédère de la Reina (commune de Cangas de Onís) : sur la route des lacs, au kilomètre 6,5. Vues sur les villages des communes d’Onís et de Cangas de Onís, sur la chaîne de Cuera et sur la mer Cantabrique (Golfe de Gascogne) par temps dégagé. Panneaux pédagogiques.
  • Belvédère du Rey (commune de Cangas de Onís) : au bout du chemin de terre de la Vega de Enol. Vues sur la forêt de hêtres de Pome. Panneaux pédagogiques.
  • Belvédère du Príncipe (commune de Cangas de Onís) : au niveau des lacs, proche de Buferrera. Vues sur la Vega de Comeya. Panneaux pédagogiques.
  • Belvédère d’Entrelagos (commune de Cangas de Onís) : situé sur la moraine d’un glacier qui sépare les lacs d’Enol et de La Ercina, sur le circuit prévu pour les visiteurs entre les deux lacs et le bureau d’accueil « Pedro Pidal ». Vues imprenables sur les deux lacs et le pic Peña Santa de Enol.
  • Belvédère d’Ordiales (commune d’Amieva) : à la fin du sentier pédestre qui mène à Ordiales, à 3 heures et demie de marche des lacs. Vues sur la vallée d’Angón et les chaînes de la cordillère Cantabrique. Lieu de sépulture de Pedro Pidal, marquis de Villaviciosa et promoteur du Parc national de la montagne de Covadonga.
  • Belvédère de l’Urriellu (commune de Cabrales) : situé aux abords du hameau de Bulnes, également dans la commune de Cabrales. Prendre le chemin qui monte vers l’ensellement de Pandevano pour le rejoindre. Vues sur le pic Naranjo de Bulnes ou « Picu Urriellu ».
  • Belvédère de Camarmeña (commune de Cabrales) : village de Camarmeña, au-dessus de Poncebos. Vues sur le pic Naranjo de Bulnes ou « Picu Urriellu ».
  • Belvédère du Chorco de Amieva (commune d’Amieva) : situé en dehors du Parc national, mais à proximité de celui-ci, et au bout d’un sentier pédestre, dont le point de départ est sur la route qui va de San Román à l’ensellement d’Angón ou au hameau d’Amieva. Vue imprenable sur cette fosse aux loups récemment restaurée et sur le massif occidental. Panneau pédagogique.
  • Belvédère du Pozo de la Oración (commune de Cabrales) : situé en dehors du Parc national, à proximité du hameau de Poo de Cabrales et au bord de la route principale AS-114 (Cangas de Onís-Panes). Vues sur le pic dit Naranjo de Bulnes ou « Picu Urriellu ».
  • Belvédère de San Esteban (commune de Peñamellera Baja) : situé au pied des contreforts du massif oriental à côté du village de San Esteban de Cuñaba. Vues sur la vallée de la rivière Rumenes.
  • Belvédère d’Oceño (commune de Peñamellera Alta) : à proximité de la route secondaire qui part de la route principale AS-114 reliant Cangas de Onís à Panes au niveau du hameau de Mildón et monte jusqu’à Oceño. Vues imprenables sur toute la vallée de la rivière Cares qui, à ce point, a déjà pris la direction ouest-est.
  • Belvédère « Pedro Udaondo » (commune de Cabrales) : situé dans le hameau d’Asiego, que l’on rejoint par la route secondaire depuis Arenas de Cabrales. Vues spectaculaires sur le pic Naranjo de Bulnes ou « Picu Urriellu ».

PROVINCE DE LEÓN (CASTILLE-ET-LEÓN)

  • Belvédère ­­de Piedrashitas (commune de Posada de Valdeón) : accessible depuis le sentier au départ du col de Panderruedas. Vues imprenables sur la vallée de Valdeón, le massif occidental et le massif central des Pics d’Europe. Sculpture intitulée « Estructura del viento » (Structure du vent), œuvre de l’artiste José Luis Alonso Coomonte, originaire de Benavente (Castille-et-León).
  • Belvédère de Valdeón (commune de Posada de Valdeón) : situé entre Panderruedas et Posada de Valdeón, à proximité de la route. Vues sur la vallée de Valdeón et le massif central des Pics d’Europe.
  • Belvédère du Tombo (commune de Posada de Valdeón) : sur la route qui relie Cordiñanes à Caín. Vues sur les sommets du massif central des Pics d’Europe et la vallée de la rivière Cares. La sculpture du chamois et le panneau pédagogique de l’horizon vu depuis le belvédère sont des œuvres de l’artiste José Luis Alonso Coomonte.
  • Belvédère de Pandetrave (commune de Posada de Valdeón) : col éponyme. Vues sur le massif central des Pics d’Europe et sur la partie de la vallée de Valdeón qui entoure le petit village de Santa Marina de Valdeón. Panneau pédagogique.
  • Belvédère du Vallejo de la Fragua (commune de Oseja de Sajambre) : situé sur la nationale N-625, sur le tronçon qui relie Oseja de Sajambre au col de Pontón, et à proximité d’Oseja. Perché on-ne-sait-trop-comment sur une roche saillante, ce belvédère offre un magnifique point de vue sur la vallée de la rivière Sella.
  • Belvédère de Vista Alegre (commune de Oseja de Sajambre) : route qui relie Oseja de Sajambre à Soto de Sajambre. Vues sur toute la vallée de Sajambre et le début des Gorges de Los Beyos.
  • Belvédère de Los Porros (commune de Oseja de Sajambre) : à Sajambre, à côté du chemin de terre qui monte de Soto de Sajambre jusqu’à Vegabaño. Vues imprenables sur toute la vallée de Sajambre dans un cadre forestier unique, à l’ombre des hêtres et des houx.
  • Belvédère de Berrunde (commune de Oseja de Sajambre) : sur la voie appelée « Senda del Arcediano » à une heure d’Oseja en direction du col de Pontón. Panneau pédagogique.

CANTABRIE

  • Belvédère du Cable (commune de Camaleño) : station supérieure du téléphérique, à 800 mètres de Fuente Dé. Vues sur le bassin supérieur de la rivière Deva et sur les forêts de hêtres proches.
  • Belvédère de Llesba (commune de Camaleño) : sur la piste qui part du col de San Glorio (nationale N-621) en direction de l’ensellement de Llesba. Vues sur le massif oriental des Pics d’Europe. Sculpture d’un ours, œuvre de l’artiste Jesús Otero Oreña, originaire de Cantabrie.
  • Belvédère du Balcón de Pilatos (commune de Tresviso) : à mi-hauteur, en descendant du village de Tresviso sur le sentier vertigineux appelé « Sendero de Urdón ». Vues imprenables sur les gorges de la rivière Urdón et les contreforts du massif oriental qui vont jusqu’à Ándara.
  • Belvédère du Valle de Sobra (commune de Tresviso) : sur la route qui mène de Poncebos au village de Cantabrie Tresviso. Vues spectaculaires sur le massif oriental et un sommet saisissant du massif central, ainsi que sur la splendide vallée de Sobra, aux hivers très marqués.
  • Belvédère de Santo Toribio (commune de Camaleño) : à l’extérieur du Parc national, aux environs du monastère de Santo Toribio de Liébana. Vues sur le versant sud du massif oriental des Pics d’Europe.
  • Belvédère de Piedrasluengas (commune de La Pernía dans la province de Palencia, contiguë à celle de Cabezón de Liébana) : situé en dehors du Parc national, au niveau du col éponyme, sur la route qui relie Cervera de Pisuerga (province de Palencia) à Ojedo (route principale CL-627) et à Potes (route principale CA-184). Vues imprenables sur le massif oriental des Pics d’Europe. Panneau pédagogique.

 

© 2016 Parque Nacional Picos de Europa - Diseño Web: Mr. Crocket